Choisir entre essence et diesel pour une voiture d’entreprise

Les véhicules thermiques se divisent en deux grandes catégories : les véhicules à moteur diesel et les véhicules à essence. Les voitures à moteur diesel sont idéales pour les longs trajets, surtout si vous parcourez plus de 30 000 km par an et que vous empruntez régulièrement l'autoroute. Le moteur à essence est recommandé pour les conducteurs qui ne roulent pas beaucoup (moins de 20 000 km par an), de préférence pour les déplacements en ville. Il est donc parfait pour les professionnels qui parcourent de courtes distances en dehors de l'autoroute.

Quel est le montant total de possession (TCO) ?

Le calcul du coût total de possession de votre flotte automobile peut vous aider à choisir entre l'essence et le diesel pour vos véhicules. Pour évaluer ce coût, vous devez tenir compte de plusieurs facteurs :

A découvrir également : Un test A/B : qu’est-ce que c'est ?

  • Assurance
  • Carburant
  • Dépenses imprévues
  • Entretien
  • Frais de gestion
  • Financement
  • Parkings
  • Péage

Le choix de l'essence ou du diesel doit entrer pleinement dans votre calcul, et doit vous permettre d'optimiser votre TCO. Si vous souhaitez obtenir le meilleur kilométrage pour votre flotte, la voiture diesel sera plus intéressante pour vous, car elle vous permettra de réduire vos dépenses en carburant, améliorant ainsi votre TCO. Optimiser votre TCO, c'est aussi choisir les modèles de voitures les plus économiques. Dans une enquête menée par le Commissariat général au développement durable, 79 % de flotte automobile des entreprises est composé de véhicules diesel. Au moment de créer ou de renouveler votre flotte, vous pouvez vous demander quel carburant choisir entre le diesel et l'essence. Pour le connaitre, posez-vous les bonnes questions et visitez : https://www.emprunter-malin.com/essence-ou-diesel/

Quel carburant choisir pour votre flotte et qu'en est-il de la TVA ?

Auparavant, il était possible pour les compagnies de carburant de récupérer la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur le diesel et non sur l'essence, ce qui les attirait davantage vers l'achat de véhicules à moteur diesel. Cependant, cet avantage a cessé de l'être depuis le 1er janvier 2017. La loi de finances 2017 adoptées sous le gouvernement de François Hollande a aligné les règles de récupération de la TVA sur les deux types d'essence.

Lire également : Comment définir sa raison d'être ?

L'évolution de la TVA récupérable sur l'essence : 

  • En 2017, 10 % pour un véhicule de tourisme et 0 % pour un véhicule commercial
  • En 2018 : 20 % sur une voiture particulière et 20 % sur un véhicule commercial
  • En 2019 : 40 % pour un véhicule de tourisme, 40 % pour un véhicule commercial
  • En 2020 : 60 % pour une voiture de tourisme ; 60 % pour une voiture commerciale
  • En 2021 : 80 % pour une voiture de tourisme ; 80 % pour un véhicule commercial
  • En 2022 : 80 % pour une voiture de tourisme ; 100 % pour un véhicule commercial

L'évolution de la récupération de la TVA pour le diesel :

  • En 2017 : 80 % pour les véhicules de tourisme ; 100 % pour les véhicules commerciaux.
  • En 2018 : 80 % pour une voiture de tourisme ; 100 % pour un véhicule commercial
  • En 2019 : 80 % pour une voiture particulière ; 100 % pour une voiture utilitaire
  • En 2020 : 80 % pour une automobile de tourisme ; 100 % pour une voiture utilitaire
  • En 2021 : 80 % pour une voiture de tourisme ; 100 % pour une voiture utilitaire
  • En 2022 : 80 % pour un véhicule particulier ; 100 % pour un véhicule commercial

Différences dans les dépenses d'entretien du moteur ?

Un moteur à essence a des bougies d'allumage pour enflammer le mélange air/carburant. Le moteur diesel n'a pas de bougies d'allumage. Au lieu de cela, il s'appuie sur une très forte compression de l'air pour enflammer le carburant.

Pour maximiser la durée de vie du véhicule, il est important de l'entretenir. Si vous optez pour un contrat de location de flotte à long terme, le contrat inclut généralement l'entretien du véhicule : 

  • Changements d’ampoules
  • Vérification des disques et des plaquettes de frein 
  • Surveiller l'état des balais d'essuie-glace
  • Vidange, etc

Par conséquent, vous ne devez pas inclure les dépenses d'entretien des véhicules dans votre gestion de flotte. 

Copyright 2024. Tous Droits Réservés