Analyse de la rentabilité : la meilleure voie vers la concrétisation de votre projet d’entreprise

La conception d’un projet est indispensable dans la réalisation des objectifs d’une entreprise. Cette pratique doit notamment partir d’une idée et de quelques hypothèses afin de mieux visualiser la concrétisation du projet. Par ailleurs, effectuer des calculs de rentabilité s’avère utile pour pouvoir prendre des décisions stratégiques.

Rentabilité d’un projet : quelle est sa définition ?

Souhaitez-vous faire évoluer l’activité de votre entreprise à moyen voire sur le long terme ? Pour ce faire, il vous faudra passer par une méthodologie rigoureuse en vue d’atténuer les risques liés à votre prise de décision. Face à ce contexte, vous pourrez notamment évaluer au préalable la rentabilité de votre entreprise de plusieurs manières.

A découvrir également : Comment minimiser les déchets en production ?

A prime abord, veillez à ne pas confondre les termes « profitabilité » et « rentabilité ». En effet, la profitabilité désigne le rapport entre un résultat et un niveau d’activité comme le chiffres le d’affaires, par exemple. Quant à la rentabilité, elle se réfère plutôt au rapport d’un résultat et les capitaux nécessaires pour atteindre ce résultat.

Ainsi, la rentabilité est considérée comme étant la capacité d’une entreprise à générer des bénéfices. Dans cette optique, selon le profil (dirigeant ou associé), deux types d’indicateurs aide à l’évaluation des calculs :

A lire également : Business en ligne : les meilleurs choix sur Profimy Académie

  • La rentabilité économique ;
  • La rentabilité financière.

D’ailleurs, lire cet article vous permettra non seulement d’obtenir des informations sur l’analyse de la rentabilité de votre projet mais de bénéficier également d’un accompagnement personnalisé.

Seuil de rentabilité d’un projet : comment s’effectue son analyse ?

Pour parvenir à déployer votre activité, il vous faudra à tout prix exécuter une étude de rentabilité en amont. Dans cette optique, mettre en œuvre un certain nombre de calculs vous nécessitera des compétences en matière de gestion financière. Toutefois, vous pourrez également solliciter un professionnel pour vous accompagner.

Pour réussir à opérer correctement une analyse de la rentabilité, calculer le seuil de rentabilité sera primordial. Cet élément permet, en effet, de mesurer le montant du chiffre d’affaires requis pour subvenir aux charges de l’entreprise. Ainsi, l’activité deviendra rentable au moment où le chiffre d’affaires égalisera les charges. 

De ce fait, le bénéfice désignera toute rentrée d’argent ayant dépassé ce seuil de rentabilité. En outre, vous avez également l’opportunité de manipuler ce seuil par l’intermédiaire de la diminution des charges de l’entreprise, par exemple. 

Mesure de la rentabilité : quels sont les autres indicateurs financiers à considérer ?

Dans le monde des finances, plusieurs techniques sont possibles pour constater la rentabilité de votre entreprise. Dans ce cadre, plusieurs autres indicateurs financiers contribuent à la lecture de l’analyse de la rentabilité de votre projet.

VAN ou Valeur Actuelle Nette

La VAN désigne un flux de trésorerie menant à s’assurer de l’aptitude d’un investissement à générer du revenu dans le temps.  Elle revêt un outil efficace d’aide à la décision en matière de prévision.

Cash-flow

Le cash-flow indique le flux de trésorerie que l’entreprise génère au cours de ses activités quotidiennes.

Marge brute

C’est le pourcentage de revenus générés et constatés par l’entreprise avant la soustraction des coûts et des charges. A l’opposé, la marge d’exploitation est obtenue après la déduction de ces derniers.

En somme, l’intervention et l’usage de ces différents indicateurs sont recommandés pour garantir la sécurité de votre futur investissement.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés